Analyse de l’engagement des enseignants dans un dispositif hybride d’accompagnement à la conception d’un MOOC

Auteur(s) Nicolas Roland, Ariane Bachelart, Jérôme Di Egidio
Événement Colloque du CRIFPE
Type Communication orale
Thème Le numérique éducatif
Symposium MOOC et FAD : dialogues entre recherche, développement, formation et ingénierie pédagogique
Résumé Si les MOOC occupent une large partie de la littérature scientifique liée à l’enseignement à distance, l’accompagnement technopédagogique des enseignants qui les conçoivent est une thématique bien moins populaire (Liyanagunawardena, 2013; Raffaghelli, Cucchiara et Persico, 2015). Bien plus rares encore sont les travaux élaborés dans une perspective de SoAD, Scholarship of Academic Development (Daele et Ricciardi Joos, 2016). Dans ce cadre, notre contribution vise à présenter une recherche menée à propos d’un dispositif hybride visant l’accompagnement des enseignants universitaires à la conception de MOOC. Dans un premier temps, nous analysons, par l’intermédiaire d’entretiens auprès des concepteurs, les pratiques de médiatisation et de médiation du dispositif hybride. Dans un second temps, par le biais d’entretiens auprès des enseignants, nous étudions leurs pratiques d’apprentissage vis-à-vis du dispositif hybride. Plus précisément, dans une approche sociocognitive (Bandura, 2003), nous analysons les influences réciproques entre leur sentiment d’efficacité personnelle, leur perception du dispositif – en termes d’utilisabilité et d’utilité – et l’engagement comportemental, cognitif et affectif vis-à-vis du dispositif. Sur cette base, nous saisissons le sens que les enseignants accordent à ce dispositif, la manière dont ils s’y engagent et infléchissent certaines de ses modalités afin qu’il réponde de manière optimale à leurs besoins.
Bloc J313
Durée 20 minutes
Salle