Le décrochage et l’épuisement professionnel des enseignants

Auteur(s) Thierry Karsenti, Michel Janosz
Événement Colloque du CRIFPE
Type Symposium
Thème Les professions de l’enseignement en milieu scolaire
Résumé Pourquoi tant de nouveaux enseignants quittent-ils nos écoles primaires et secondaires? Pourquoi les nouveaux enseignants décrochent-ils? Quelle est la cause de leur épuisement professionnel? Le décrochage enseignant peut être caractérisé par deux conceptions qui sont souvent imbriquées dans la littérature : une conception du décrochage comme un trait inhérent à toute profession; une conception du décrochage comme un trait symptomatique d’une profession. Dans le premier cas de figure, le décrochage est considéré comme un « mal » nécessaire dans une certaine mesure. Cette perspective avance qu’il peut être préférable pour la profession enseignante que ceux et celles qui réalisent manquer de compétences ou de goût pour travailler avec des élèves s’orientent vers d’autres professions. Parallèlement à cette première conception du décrochage enseignant en tant qu’élément inhérent à toute profession, la deuxième conception l’envisage comme le symptôme d’un dysfonctionnement professionnel. Cette seconde perspective met généralement de l’avant l’ampleur et les retombées négatives du phénomène sur les systèmes éducatifs. L’enjeu devient alors de mieux comprendre le décrochage enseignant afin de remédier, au moins partiellement, aux problèmes qu’il engendre. Ce symposium regroupera cinq chercheurs dont les travaux de recherche portent sur cette question combien importante pour nos écoles.
Bloc J210
Salle

Communications