Quel est l’impact du décrochage enseignant sur l’intention des élèves du secondaire de quitter l’école? Une étude exploratoire

Auteur(s) Thierry Karsenti
Événement Colloque du CRIFPE
Type Communication orale
Symposium Le décrochage et l’épuisement professionnel des enseignants
Résumé Le décrochage enseignant peut être problématisé sur deux plans : le coût qu’il induit et les retombées qu’il entraîne sur la qualité de l’enseignement. Dans le premier cas, les pertes financières dont il est question se situent au niveau de la formation initiale, du recrutement, de l’embauche et du développement professionnel. Les retombées du décrochage sur la qualité de l’enseignement représentent également une préoccupation importante. En effet, un taux de décrochage élevé implique une rotation importante du personnel enseignant, ce qui rend difficile l’établissement d’une cohésion au sein d’une équipe-école. Le décrochage concerne en grande partie les enseignants débutants qui n’ont donc pas encore atteint la pleine maîtrise de leurs compétences professionnelles. Par conséquent, il est possible de penser que la qualité de l’enseignement qu’ils ont offert est moins élevée que celle d’un enseignant ayant atteint le stade de stabilisation. Dans cette recherche, nous avons cherché à mieux comprendre l’impact du décrochage enseignant sur l’évolution de l’intention des élèves de quitter l’école. Les résultats de cette recherche exploratoire révèlent que les élèves dont plus de deux enseignants ont quitté l’école en cours d’année ont une intention de quitter l’école significativement plus élevée que les autres élèves.
Bloc J210
Durée 15 minutes
Salle